La Grèce au Ve siècle, de Clisthène à Socrate (Nouvelle histoire de l'Antiquité, 2)

La Grèce au Ve siècle, de Clisthène à Socrate (Nouvelle histoire de l'Antiquité, 2)

Edmond Lévy

Language: French

Pages: 328

ISBN: 2:00299475

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


Nouvelle histoire de l’Antiquité

1. Jean-Claude Poursat, La Grèce préclassique. Des origines à la fin du VIe siècle
2. Edmond Lévy, La Grèce au Ve siècle. De Clisthène à Socrate
3. Pierre Carlier, Le IVe Siècle grec. Jusqu’à la mort d’Alexandre
4. Pierre Cabanes, Le Monde Hellénistique. De la mort d’Alexandre à la paix d’Apamée (323-188 av. J.-C.)
5. Claude Vial, Les Grecs. De la paix d’Apamée à la bataille d’Actium (188-31 av J.-C.)
6. Agnès Rouveret, Rome avant l’impérialisme
7. Jean-Michel David, La République romaine. Da la deuxième guerre punique à la bataille d’Actium (218-3 av. J-C.)
8. Patrick Le Roux, Le Haut-Empire romain en Occident. D’Auguste aux Sévères (31 av. J.-C.-235 apr. J.-C.)
9. Maurice Sartre, Le Haut-Empire romain. Les provinces de Méditerranée orientale d’Auguste aux Sévères
10. Jean-Michel Carrié, Aline Rousselle, L’Empire romain en mutation. Des Sévères à Constantin (192-337 apr. J.-C.)

Aeschylus: The Oresteia

Romanising Oriental Gods: Myth, Salvation and Ethics in the Cults of Cybele, Isis and Mithras (Religions in the Graeco-Roman World)

The Oresteia (Agamemnon, The Libation Bearers, The Eumenides)

Sophrosyne and the Rhetoric of Self-Restraint: Polysemy and Persuasive Use of an Ancient Greek Value Term

Greek Sacred Law: A Collection of New Documents (2nd Edition) (Religions in the Graeco-Roman World, Volume 152)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

l’interprétation en soit discutée, l’absentéisme est sûrement une des raisons de l’établissement et du relèvement du misthos ecclésiastikos (versement d’une indemnité d’abord d’une obole, puis de 3 oboles, pour la participation à l’assemblée). Sans doute, en 399, Socrate paiera-t-il de sa vie son attitude provocatrice à l’égard des juges et ses liens avec certains oligarques notoires, mais, peut-être aussi, constituait-il un aiguillon insupportable à une société qui ne rêvait plus que de

l’aménagement intérieur, se retrouve dans les frises, puisque le monument combine une frise dorique, de métopes et de triglyphes, à l’extérieur, et une frise ionique, sous les porches et autour de la cella. De même les Propylées combinent, à l’extérieur, la majesté de la façade dorique à 6 colonnes, et, de chaque côté du passage lui-même, une rangée de 3 colonnes ioniques. Le Parthénon se distingue aussi par le raffinement de ses corrections optiques13 et par l’harmonie de ses proportions,

Athéniens aient beaucoup hésité à se rallier aux positions extrémistes de Cléon : selon Philochore (FGH 328 F 128), on dut voter trois fois avant d’arriver à une décision. La trêve est alors rompue et, avec beaucoup de mauvaise foi, Athènes refuse de rendre leur flotte aux Péloponnésiens. Mais encore faut-il s’emparer des hommes de Sphactérie. Car des nageurs ou de petites embarcations permettent de ravitailler l’îlot et la mauvaise saison approche, qui rendra le blocus naval inopérant. Cléon,

Grecs sont vainqueurs. N’ayant eu que 192 morts, ils ont tué environ 6 400 ennemis, nombre assuré, car les Athéniens avaient fait vœu de sacrifier à Artémis autant de chèvres qu’ils auraient tué d’ennemis. Cependant, pour les Perses, qui n’avaient perdu que 6 navires, l’essentiel était de prendre Athènes, d’autant plus qu’était apparu sur le Pentélique le signal leur annonçant qu’on était prêt à leur livrer la ville23. Mais, retournant à marches forcées, l’infanterie athénienne avait réussi à

vexations à l’égard de ceux qui ne respectent pas le conformisme : il suffit d’évoquer par exemple le traitement injurieux que subissent les célibataires de plus de 30 ans39. Périclès suggère au contraire que la diversité est un bien, car elle permet à chacun de trouver son plaisir comme il l’entend et fait régner l’aménité dans les relations sociales ; il rejette ainsi le rêve totalitaire des prospartiates, qui sera idéalisé dans La République de Platon. De fait, quand Anaxagore est contraint à

Download sample

Download